Conseil municipal

Une situation financière qui se dégrade pour faire face aux +20% de la population souhaitée par MM. Ribault et Faist

Budget primitif 2018 Andrésy

Le budget primitif 2018 d’Andrésy correspond aux anticipations de dépenses et de recettes de la ville pour l’année prochaine (2019). S’il n’y a pas de nouvelle augmentation des impôts prévue pour les Andrésiens, la majorité LR de MM. Ribault et Faist continuent d’emprunter et donc d’endetter la ville car il faudra faire face à l’augmentation de la population et des effectifs scolaires. Les investissements en termes d’équipements publics sont faits a minima (notamment au niveau des écoles) alors que (...)

en cours

Aucun évènement en cours

aujourd'hui

Aucun évènement

prochainement

Dernières informations

Trek’Île

  • Tribune AER - Février 2018

    Les élus de l’opposition AER rendent hommage au personnel de la ville qui a été fortement mobilisé durant les mois de janvier et de février. Les dérèglements climatiques nécessitent une adaptation des (...)

A la une

Pétition « Contre la construction d’un immeuble de 32 logements dans le centre ancien d’Andresy »

L’Association Germaine & Co et les riverains du projet immobilier situé entre la rue des Courcieux et le marché couvert appellent tous les andrésiens désireux de manifester leur attachement au vieux centre ville d’Andrésy à signer la pétition contre le projet immobilier Bouygues de 32 logements.

 

Derniers enregistrements

Enregisterment du Conseil Municipal du 8 juin 2018

Intercommunalité

Tribune AER - Mai/Juin 2018

Dans le dernier MAG [Avril 2018], MM. RIBAULT et FAIST tentent de justifier le délabrement de nos routes : « Ces dernières sont dorénavant de la responsabilité de notre interco GPSeO » et déplorent l’absence, de la part de la Communauté urbaine, de plans d’investissement des voiries. Rappelons, qu’en acceptant le transfert de cette compétence, le maire s’est défait, consciemment, de son pouvoir d’intervenir pour sécuriser nos routes.

La majorité Ribault/Faist a voté deux fois « Oui » pour notre interco

En 2015, MM. RIBAULT et FAIST ont voté deux fois « pour » cette gigantesque interco : une fois pour accepter le périmètre. Une autre fois pour le statut de « Communauté URBAINE  » (CU) - le plus intégrateur. Alors que GPSeO aurait pu être une simple « communauté d’AGGLOMERATION  ».

Or, la CU entraîne un maximum de transferts de compétences, dont la voirie. Il était assez évident que l’intégration de la gestion de 73 villes et 400.000 habitants...

Tribune

Tribune AER - Avril 2018

Besoin de financement et emprunt, malgré 1,3 M d’impôt supplémentaire

Nous avons voté le budget prévisionnel 2018 avant de connaître le budget « réalisé » en 2017 et l’opposition n’a que 5 jours pour analyser les 110 pages du budget.

Par rapport aux derniers chiffres connus (2016), les dépenses de fonctionnement augmentent plus rapidement que la croissance de la population et pourtant l’interco GPS&O devait nous faire faire des économies grâce aux transferts de compétences.

En 2017, la hausse de 8% de la taxe d’habitation votée par le maire a permis 1,3 M €...

Eclairage

Logements sociaux : Andrésy s’oppose au dernier moment à la politique de GPS&O

Les élus d’Andrésy Energies Renouvelées pensaient avoir tout vu en matière de gestion des dossiers de la majorité Ribault/Faist. Mais le conseil municipal du 29 mai a dépassé une nouvelle limite en la matière avec imposition d’une délibération transformée au dernier moment.

Le soir même du conseil, MM. Ribault et Faist imposaient une nouvelle délibération portant sur l’avis de la ville d’Andrésy au Plan local d’urbanisme intercommunal (PLHi) de Grand Paris Seine & Oise (GPS&O)

Sur la table du conseil, une délibération modifiée à 50%

Le maire envoie les...