A104

Projet de prolongement de la Francilienne autour des villes d’Andrésy, Conflans-Sainte-Honorine, Cariière-sous-Poissy, Chanteloup-les-Vignes

Assemblée Générale du CO.P.R.A. 184

Le CO.P.R.A. 184, Collectif pour la Protection des Riverains de l’Autoroute A 184 (devenue depuis l’autoroute A 104), est né du rassemblement de 17 associations locales de défense de l’environnement en 1991, lors de l’annonce du projet « Villexpress » de bouclage de la Francilienne.

Depuis, il lutte contre un projet d’autoroute (A104) internationale en zone urbanisée, faux bouclage de la Francilienne au nord-ouest de Paris entre Mériel, commune du Val-d’Oise, et Orgeval, commune des Yvelines qui menace la santé et le cadre de vie de plus de 200 000 personnes.

25 ans d’action du COPRA

L’annonce de l’évènement

Déjà 25 ans d’action du collectif, de ses adhérents et de ses sympathisants pour défendre la qualité de vie des populations du Val d’Oise et des Yvelines concernées par ce projet inique de Prolongement de la Francilienne A104 en zones urbanisées de Méry-sur-Oise à Poissy-Orgeval.

La récente actualité rapportée par les médias, à savoir 48 000 morts en France pour cause de pollution et l’interdiction de circulation de véhicules anciens dans Paris, ne fait que renforcer notre combativité.
Le tracé « vert » A104 ne doit pas voir le jour !

Nous...

Assemblée Générale Ordinaire du CO.P.R.A. 184

Le CO.P.R.A. 184, est le Collectif pour la Protection des Riverains de l’Autoroute A 184 (devenue depuis l’autoroute A 104), est né du rassemblement de 17 associations locales de défense de l’environnement en 1991, lors de l’annonce du projet « Villexpress » de bouclage de la Francilienne. Depuis, il lutte contre un projet d’autoroute internationale en zone urbanisée, faux bouclage de la Francilienne au nord-ouest de Paris entre Mériel, commune du Val-d’Oise, et Orgeval, commune des Yvelines qui (...)

Chronique

Lettre de Karl Olive, maire de Poissy au secrétaire d’État chargé des Transports concernant l’A104

Lettre de Karl Olive à l’attention de M. Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports auprès de la minsitre de l’écologie, du Développement durable et de l’énergie Le maire de Poissy demande la reconsidération du développement de l’A104 classé parmi les projets de seconde priorité en 2013 (échéance 2030). Il souligne dans ce courrier être pour le prolongement de la Francilienne mais contre le tracé vert choisi par Dominique Perben en 2006. Voir le document (...)

Chronique

Poissy veut relancer le projet de prolongement de la Francilienne (A104)

Lundi 22 juin au soir, les élus de Poissy, réunis en conseil municipal, ont voté une motion demandant à l’État d’en faire une priorité. Le dossier, véritable serpent de mer dont le lancement remonte à plus de 40 ans, a été classé seconde priorité par l’Etat en 2013.

Eclairage

Le projet A104 de prolongement de la Francilienne

Véritable serpent de mer depuis les années 80, le prolongement de la Francilienne a connu une accélération en 2006, avec le débat public. Suite à cela, l’Etat a sélectionné le tracé vert cette même année.

Le tracé vert

  • 22,5 kilomètres entre Méry et Orgeval, 2x2 voies élargissable à 2x3.

  • Coût estimé à deux milliards d’€.

  • Trafic estimé entre 100 et 120 000 véhicules/jour (dont 20 000 camions).

  • Le tracé voté prévoit la traversée des villes d’Eragny et de Conflans, en partie en tranchée couverte. La A104 devait traverser la...