Projets immobiliers

Le maire s'est engagé dans le PLU voté en décembre 2015 à l’arrivée de 3000 personnes d’ici 2022, soit +25% d’habitants sur Andrésy (population actuelle = 12 400 habitants).

Plusieurs projets sont envisagé ou ont démarré (CCIP, Gare) ainsi que de petits collectifs soit à l’initiative de la ville (rue de Chanteloup, rue de l’Hautil, parking des Courcieux), soit dûent à la pression des promoteurs (Rue des Courcieux).

Cette page vise à rassembler l’information des différents projets dont nous avons connaissance.

 

Les projets

Chronique

Rue des Courcieux

Le projet dit « Rue des Courcieux » est un projet de 32 logements dont 10 sociaux et de 40 places de parking en sous-sol et rez-de-jardin ainsi qu’une aire de 2 places extérieures.

Le projet de construction est porté par Bouygues immobilier sous le nom « Seine & Parc »

Il est situé en zone « patrimoniale » (SPR).

 

Le projet a initialement été déposé en janvier 2017. Il a déjà essuyé deux refus de permis (voir chronologie).

Une troisième demande de permis a été redéposée le 20 juillet 2018, pour laquelle la décision est attendue pour le 20 novembre 2018 au plus tard.

Vous trouverez ci-contre les deux premiers permis de construire que notre équipe AER a été consulter en mairie annexe.

Vous trouverez également ci-contre deux analyses du projet réalisées par notre équipe et présentées en conseil municipal. La seconde analyse issue de l’nalayse du premier permis nous a...

Chronique

Projet Gare : 290 logements dans 4 ans

Le projet d’urbanisation concerne toute la zone verte autour des voies SNCF au niveau de la gare d’Andrésy. La partie principale du projet se situe côté quai Paris, longeant la rue J.P. Rameau. Elle est complétée par l’urbanisation du paté de maisons situé entre la gare, la rue Maurice Berteaux et la rue des Valences.

D’une superficie d’environ 2 hectares, le projet prévoit entre 260 et 290 logements, avec 35% de logements sociaux.

Du pavillon aux immeubles trois étages

L’urbanisation respectera une certaines progressivité depuis la Closerie des Valences...

Chronique

[Le Parisien] Andrésy : les projets immobiliers inquiètent les riverains

Une demande de permis de construire pour un ensemble de 99 logements a été déposée.

Chronique

Les services de la mairie refusent le deuxième permis rue des Courcieux sur la base d’un des arguments développés par AER

C’est le second refus de permis de construire pour le projet Bouygues Immobilier de 32 logements rue des Courcieux en plein coeur du centre ville d’Andrésy.

Une première analyse des élus AER non utilisée par le maire

Durant l’instruction du premier dépôt de permis de construire, AER avait fourni à la ville une analyse de 15 pages du projet permettant de le refuser sur des arguments légaux. La mairie ne les avait pas utilisés.

Le premier refus avait été prononcé sur la base de l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF). Ce refus avait permis de rendre le...

Chronique

[Le Parisien] Andrésy : l’urbanisation du quartier de la gare sur les rails

Le projet d’urbanisation des anciens terrains de la SNCF, dans le quartier de la gare d’Andrésy, a franchi une étape. Lors du dernier conseil municipal, les élus ont choisi l’aménageur qui sera chargé de gérer le dossier. Il est notamment prévu de construire 290 logements dont une résidence étudiante et de jeunes travailleurs en colocation. Si le bâtiment de la gare sera réhabilité, les abords seront entièrement reconfigurés. Le projet comprend également la réalisation d’un parking relais de 170 (...)

Tribune

Tribune AER - Octobre 2017

Les élus AER découvrent que le projet rue des Courcieux est illégal

Projets immobiliers : les élus AER ont envoyé au maire un document (voir notre article) qui développe les nombreuses irrégularités ou manques du permis Bouygues s’agissant de l’immeuble de 32 logements rue des Courcieux.

Son implantation ne respecte pas les zones protégées dans le PLU. Cet immeuble est un non sens urbanistique : le maire a annoncé qu’il y était favorable.

Précisons aussi que le PLU écrit par son ancienne adjointe, Mme Muneret, le prévoyait aussi. Ainsi, en matière de...

Eclairage

L’exemple d’un éco-quartier qui n’existera jamais à Andrésy

Le nouveau quartier Maison-Blanche à Neuilly-sur-Marne est un bel exemple de ce que les municipalités peuvent faire pour concilier les enjeux purement économiques, les impératifs sociaux (un nombre suffisant de logements sociaux) et les exigences environnementales.

Là-bas, les aménageurs vont préserver les anciens bâtiments existants, notamment le vieux château d’eau et l’inscrire dans le nouveau projet. A Andrésy, le projet CCI détruira les anciens ateliers de travail pourtant répertoriés par la direction régionale des affaires culturelles. Et le projet Gare rasera...

Notre position

AER fournit à la municipalité les motifs nécessaires à un refus pour le permis de construire Bouygues Immobilier rue des Courcieux à Andrésy

Arguments servant au refus du permis de construire, déposé par Bouygues Immobilier, pour la création d’un immeuble de 32 logements, rue des Courcieux à Andrésy.

Avant propos

Cet argumentaire fait suite à une première analyse technique de 15 pages présentée en conseil municipal du 29 mars 2017 par les conseillers municipaux du groupe Andrésy Energies Renouvelées. Cette première analyse avait été remise à M. Jean-Claude Anne ainsi qu’aux services techniques. Les élus d’AER n’ont eu aucun retour officiel sur cette première analyse.

Ce nouvel argumentaire s’appuie sur les documents présents dans le refus de permis de construire PC7801517G0002 en date du 8 juin 2017 au motif principal que « le projet en l’état ne répond...

Notre position

[Le Parisien] Andrésy : 32 logements bientôt livrés aux démolisseurs

Deux barres datant des années 1950, jugées vétustes et insalubres, vont être démolies pour céder la place à un nouvel ensemble immobilier.

Notre position

Des hausses d’impôts pour des projets inutiles

En cette période de rentrée, le maire et ses élus vont devoir concrétiser leurs projets.

Après les impôts, les investissements

Après avoir augmenté pour 2018 la taxe foncière de 18% et la taxe d’habitation de 8%, des investissements sont nécessaires (et prévus) dans les écoles pour accueillir le supplément de population issu des projets immobiliers Gare et CCI (rue des Robaresses). De même, la rénovation du centre Louise Weiss, reportée depuis trois ans, est un investissement souhaité et utile.

L’augmentation des impôts pour des projets inutiles

Mais le maire...

Notre position

Pétition « Contre la construction d’un immeuble de 32 logements dans le centre ancien d’Andresy »

L’Association Germaine & Co, et les riverains du projet immobilier situé entre la rue des Courcieux et le marché couvert appellent tous les andrésiens désireux de manifester leur attachement au vieux centre ville d’Andrésy à signer la pétition contre le projet immobilier Bouygues de 32 logements.

Les élus d’Andrésy Energies Renouvelées diffusent la pétition de l’association Germaine & Co et des riverains du centre ville.

Nous soutenons activement cette démarche et sommes au côté des riverains pour les aider à faire annuler ce projet.

Lors du conseil municipal du 29 mars nous avions produit une analyse de 15 pages (voir pièce jointe ci-contre) analysant la situation et proposant différents arguments légaux permettant de refuser ce projet immobilier.

Depuis, le maire Hugues Ribault, a à plusieurs reprises indiqué qu’il était « pour » ce projet qu’il trouvait...

Proposition

Le maire d’Andrésy accepte de créer une commission « Projets immobiliers »

Le maire d’Andrésy et sa majorité sont assaillis de questions tant en conseil municipal que dans des réunions en ville sur les nombreux projets immobiliers fleurissant dans la ville.

Projets de la mairie, projets privés...

Une grande partie de ces projets immobiliers sont souhaités et portés par le maire d’Andrésy. Nous pensons bien évidemment aux projets sur les zones de veille foncière. Notamment les 600 logements qui sortiront de terre, rue des Robaresses (projet immobilier CCI) et autour de la gare SNCF. Mais aussi au petit collectif, hors zone foncière, rue de...

Eclairage

Andrésy ne respecte pas le PADD intercommunal

Déjà dans le PADD d’Andrésy...

Rappelons-nous des grandes ambitions du maire d’Andrésy et de sa majorité municipale dans son PADD de 2015. Les « orientations » évoquent trois points : « une ville à taille humaine », « maintenir l’écrin naturel et patrimonial identitaire d’Andrésy », « constituer un territoire durable »...

Comparons maintenant ces objectifs avec les décisions du maire d’Andrésy :

  • la « ville à taille humaine », c’est une augmentation de la population de 23% en 8 ans et des projets immobiliers de grande ampleur (projets Rue des Robaresses + Gare = 600...

Tribune

Tribune AER - Mai/Juin 2017

Nous vous avions déjà informés de l’extravagant projet immobilier (32 logements) sis au 36 boulevard Noël Marc qui couperait en deux la propriété inscrite à l’inventaire du patrimoine (fiche 21).

Les élus AER ont présenté au maire plusieurs points du permis qui posaient problème (cf. http://www.andresy-energies-renouvelees.com/analyse-et-position-d-aer-sur-le.html). Il nous a répondu que nos remarques étaient infondées. Or, l’architecte des Bâtiments de France nous a donné raison : le permis a été refusé le 31 mai.

 Quant au projet immobilier Gare (280 logements), il a...

Eclairage

Citallios, l’aménageur de Bédier fait main basse sur Andrésy

Projet immobilier Avenue des Robaresses : Citallios

C’est l’aménageur public, présidé par Pierre Bédier (LR, président du conseil départemental des Yvelines), qui a en charge la construction du projet immobilier situé sur les terrains du CFI (Centre des Formations industrielles) appartenant à la CCIP (Chambre de Commerce et d’Industrie Paris Île-de-France), avenue des Robaresses.

Il s’agit d’un projet de 290 logements sur 3,41ha dont 35% de logements sociaux. Au départ, 200 logements minimum étaient prévus au PLU.

Le début des travaux est prévu fin 2017, début...

Chronique

Refus du permis de construire pour le projet Bouygues Immobilier en centre ville d’Andrésy

Le 30 mai 2017 la demande de permis de construire déposée par Bouygues Immobilier le 31 janvier 2017 a été refusée par l’Architecte des Bâtiments de France (ABF). C’est une première victoire pour tous ceux qui se sont engagés contre ce projet et dont AER est partie prenante.

[Mise à jour juin 2017] Faisant suite au refus de son premier permis de construire, Bouygues Immobilier a pris contact avec l’ABF puis redéposer un second permis de construire afin de respecter l’avis de l’ABF.

[Mise à jour septembre 2017] Le maire, Hugues Ribault a confirmer en conseil municipal et en commission devant les élus qu’il n’était pas opposé au projet et trouvait qu’il s’insérait parfaitement dans le centre ville.

 

Rappel des faits

Ce projet prévoyait la construction de 32 logements dont 10 sociaux sur un parking de 41 places en sous-sol et rez-de-jardin ainsi qu’une aire de 2 places extérieures.

Les riverains se sont rapidement inquiétés et mobilisés au sein d’un collectif contre ce projet. Ils ont entamé des démarches auprès de la mairie qui leur a signifié son impuissance à agir sur ce projet privé. Le collectif a ensuite envoyé un courrier à l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) afin d’attirer son attention sur le problème.

Lors du conseil municipal du 29 mars 2017,...

Chronique

[La Gazette en Yveline] Urbanisme : le projet de la gare ne convainc pas l’opposition

Présenté lors du conseil muncipal du 1er juin, le projet d’aménagement du quartier de la gare par Citallios a été vivement critiqué par l’opposition.

Présenté lors du conseil muncipal du 1er juin, le projet d’aménagement du quartier de la gare par Citallios a été vivement critiqué par l’opposition.

Eclairage

Le projet immobilier de 32 logements en plein cœur du centre ancien d’Andrésy : analyse et position des élus AER

Fin mars 2017, les élus AER ont été contactés par des riverains inquiets qu’une demande de permis de construire soit en cours d’instruction pour la création de 32 logements sur une parcelle située en plein centre-ville. Tout le monde pensait, jusqu’à aujourd’hui, que cette partie historique du centre-ville était protégée. D’autant que le projet s’inscrit dans le parc d’une maison classée « remarquable » dans l’AVAP !

Les élus AER vous donnent leur interprétation des éléments légaux et leur position sur cette demande d’autorisation de construction.

Les élus AER ont fait deux propositions au maire et à sa majorité, lors du dernier Conseil municipal (29/03/17) :

  1. le refus de ce projet immobilier de 32 logements en pleine zone protégée et classée ;
     
  2. la création d’une commission « Projets immobiliers » qui regrouperaient élus et membres des associations de quartiers concernées par les multiples projets immobiliers poussant aux quatre coins de la ville.

La demande de permis de construire

Elle est datée du 31 janvier 2017 au nom de Bouygues Immobilier.

Elle est affichée en mairie annexe et indique :

  • Adresse  : 36 boulevard Noël Marc / rue des Courcieux / rue des écoles
  • Référence Cadastrale : AT 273
  • Surface de terrain : 3610m2
  • Surface de plancher créée : 1873m2
  • Nature des travaux : Construction de 32 logements répartis sur 2 cages, 1 niveau et demi de stationnement en sous-sols. Aménagements extérieurs à réaliser sur la parcelle afin de permettre le bon fonctionnement du projet

Cela signifie...

Tribune

Tribune AER - Décembre 2016

Docteur Hugues et Mister Ribault : le maire, après 15 ans de mandat, est devenu un artiste de la défausse. Il vote, il décide mais n’est responsable et coupable de rien. Ce sont toujours les autres.

  • Interco et impôts : Docteur Hugues se plaint de devoir payer 1,17 M € à cette interco et annonce qu’il serait obligé d’augmenter les impôts ! Mais Mister Ribault a voté l’interco GPSO à 400 000 hab. avec Mantes et a refusé de déposer un recours pour une interco « Confluence » (beaucoup de recours ont été approuvés par le préfet) ;
  • Occupation de la CCI : Dr...

Tribune

Réunion d’information des élus du Conseil Municipal sur le projet de construction gare d’Andrésy

Ordre du jour Avis sur les candidatures et propositions reçues préalablement à l’engagement des discussions avec les candidats

Chronique

Seconde réunion d’information aux Riverains de la Chambre de Commerce

La mairie et les opérateurs désignés organisent une seconde réunion d’information sur le projet de construction sur les terrains de la CCI.

Cette réunion est suivie d’une exposition publique en mairie annexe jusqu’au 10 décembre.

Nous vous propositions un compte rendu de la réunion, les diapositives et documents en lien avec ce projet.

Une centaine de personnes étaient présentes à cette réunion.

A l’issue de la réunion une maquette était présentée qui a permis aux personnes présentes d’échanger entre elles ainsi qu’avec le cabinet d’architecte et l’aménageur.

Un collectif de riverains a remis quelques jours avant la réunion un cahier de propositions de 36 pages à l’architecte et la mairie. Vous trouverez ce document ci-contre.

Nous présentons également les diapositives présentées lors de cette réunion.

Chronique

Réunion d’information des élus du Conseil Municipal sur le projet de construction sur les terrains de la CCI

Cette réunion aura lieu en présence de l’aménageur public CITALLIOS (ex-Yvelines Aménagement) et de l’architecte de l’opération.

Cette réunion aura lieu en présence de l’aménageur public CITALLIOS (ex-Yvelines Aménagement) et de l’architecte de l’opération.

Eclairage

Multiplication des projets immobiliers : l’état des lieux (septembre 2016)

Andrésy change : elle passera de 12500 à 15000 habitants en 8 ans, selon le souhait du maire et de sa majorité.
Nous vous proposons, dans cet article, un état des lieux des projets immobiliers sur Andrésy.

Les deux gros projets : Gare d’Andrésy et avenue des Robaresses

Plus de 450 logements prévus autour de la Gare et avenue des Robaresses, au niveau de la CCI.

Gare d’Andrésy

Un projet de 25000 m², avec plus de 200 logements, 30% de social et un parking relais payant (170 places).

La plus grosse partie de ce projet sera construite côté quai direction Paris (rue Jean-Philippe RAMEAU). Outre les immeubles, une place avec commerces et un pôle médical devraient voir le jour. Notons le refus du maire de réhabiliter la halle à marchandises (bâtiment industriel...