Andrésy Energies Renouvelées (AER) passe au 20h de TF1 à propos de la taxe d’habitation et des projets inutiles

AER a été contacté par TF1 pour donner son avis sur le projet gouvernemental de suppression de la taxe d’habitation. Le maire d’Andrésy a aussi été interrogé.

Grâce au très bon référencement du site web d’AER et notamment de ses articles sur la hausse de la taxe d’habitation (TH) en 2018 ou du projet Trek’île, TF1 a trouvé, à Andrésy, un excellent terrain d’approche pour comprendre les enjeux de la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des contribuables.

 

On peut comprendre que le maire soit farouchement contre la suppression de la taxe d’habitation : [il l’a augmenté à chacun de ses mandats->http://www.andresy-energies-renouvelees.com/hausse-des-impots-locaux-d-andresy.html], prouvant par là son incapacité à concilier développement de la ville et maîtrise des dépenses publiques.

Mais, dans ce reportage, il n’a aucun argument pour s’opposer à cette suppression et il se limite à un procès d’intention purement politique.

La gestion par l’Etat de la TH permettra de calmer les velléités de grandeur de nos maires qui se lancent parfois, comme à Andrésy, dans des projets superflus et couteux dans le seul but de laisser une trace : hier, un nouveau Centre Ville hors de prix, demain le [projet de parc urbain Trek’Île->http://www.andresy-energies-renouvelees.com/-trek-ile-21-.html] sur l’île Nancy.

Enfin, les derniers mots du reportage évoquant l’augmentation possible de certains tarifs (piscine, cantine, garde d’enfants) laissent planer de sérieuses menaces sur le service public à destination de nos enfants : le maire d’Andrésy a t-il déjà oublié qu’[il vient de signer une convention avec l’UNICEF->http://www.andresy-energies-renouvelees.com/andresy-la-ville-qui-demande-le.html] ?