Andrésy : l’appel au secours des habitants sur les réseaux sociaux

C’est par le biais des réseaux sociaux que les habitants du quartier des Charvaux à Andrésy font part de leurs maux. Ils éprouvent un sentiment d’abandon et dénoncent un regain de tension, de leur côté, les jeunes réclament la création d’équipements pour se détendre. Au début de la semaine, la publication d’un article posté sur le compte Facebook de l’association Andrésy Energies Renouvelées a suscité plus de 150 commentaires.

Voir en ligne

Le Parisien

Portfolio