Andrésy, le point de non retour !

Projet inutile ?

Au dernier bulletin municipal (n°154 en date juin 2015), le maire Hugues Ribault et sa majorité municipale ont martelé les raisons pour lesquelles le projet Trek’île se réalisera : projet profondément écologique, financement croisé assuré et image favorable et naturelle de la ville... Au-delà de ces arguments, le maire a dédaigné ses opposants d’une manière brutale. La réaction du collectif n’a pas tardé !

Voir en ligne

Le Journal des Deux Rives