Le maire d’Andrésy rentre dans les rangs de l’UMP et démissionne pour laisser la place à Virginie Muneret

Coup de tonnerre, suite à l’éclatante victoire de l’UMP dans les Yvelines et à Andrésy, lors des élections départementales :

Hugues Ribault quitte son poste de maire pour laisser le champ libre à la candidate du parti de M. Sarkozy, Virginie Muneret.

Son ancienne adjointe aura une majorité d’une seule voix au prochain Conseil municipal pour accéder au poste de maire.

On savait que le maire d’Andrésy avait repris sa carte à l’UMP, après avoir fait campagne « contre les partis » lors des Municipales. On savait aussi que M. Ribault avait refusé de soutenir les candidats UMP aux Départementales.

Mais face à l’éclatante victoire de l’UMP réalisant un grand chelem dans les Yvelines et remportant le canton Andrésy/Conflans (tenu jusque-là par la gauche), le maire d’Andrésy fait amende honorable. Dans un souci de préserver sa place à l’UMP qui peut lui permettre d’obtenir un poste intéressant dans la future méga interco Seine-Aval, Hugues Ribault a décidé de démissionner de son poste de maire pour laisser la place à l’UMP, emmenée par son ancienne amie et première adjointe : Virginie Muneret.

Hugues Ribault aura donc été maire d’Andrésy de 2001 à 2015. Avec lui, plusieurs adjoints se positionnent dorénavant dans l’opposition. Certains élus de M. Ribault, notamment les deux poids lourds MM. Faist et Mazagol, ont décidé de rejoindre Virginie Muneret.

 La victoire aux points de Virginie Muneret

C’est donc Virginie Muneret – la candidate officielle de l’UMP, malheureuse lors des Municipales – qui va accéder au poste de maire d’Andrésy. Selon nos comptes, elle n’aurait qu’une seule voix de majorité.

Pour consolider sa majorité, la future maire d’Andrésy devrait calmer le jeu en proposant Hugues Ribault comme futur vice-président de l’intercommunalité Seine-Aval, représentant Andrésy.

----

Le Poisson 2015 d’Andrésy Energies Renouvelées  !!!

 

Voir en ligne

Pour en savoir plus