Projet d’intercommunalité avec Mantes-la-Jolie : et si les élus du maire d’Andrésy faisaient sécession ?

Ce projet d’intercommunalité de 400 000 habitants voulu par les élus de la droite yvelinoise, actuellement soutenu par le maire d’Andrésy (Hugues Ribault), est un projet monstrueux, qui ne repose sur aucune cohérence territoriale.

Appelés à soutenir ce projet "[Bédier Land->article 40]", la majorité UMP de Carrières-sous-Poissy a refusé de suivre son maire qui, en tant que vice-Président de la CA2RS, soutenait ce projet intercommunal.

Alors, faisons un rêve : que les élus de M. Ribault sortent, ne serait-ce qu’une fois, de leur léthargie et désavouent le maire ! Carrières a dit "non", malgré le soutien de leur maire... Pourquoi pas à Andrésy ?

Voir en ligne

Journal des deux rives