Sécheresse : Andrésy en zone de « vigilance »

Avec la très faible pluviométrie et les fortes températures, notre département prend des mesures. Le nord des Yvelines est moins touché, Andrésy fait donc partie de la « zone de vigilance » dans laquelle les mesures préconisées sont moins strictes.. L’occasion de juger la municipalité d’Andrésy sur sa capacité à réduire sa consommation d’eau, notamment dans le parc sportif des Cardinettes.

Andrésy faisant partie de la zone 1, une simple « vigilance » s’impose, pour la préfecture. Néanmoins, la préfecture recommande à la mairie d’Andrésy et aux habitants « d’éviter d’arroser les jardins d’agrément, les pelouses et espaces verts dans la journée, ainsi que les golfs (sauf greens), de ne pas laver les voitures et de réduire autant que possible leur consommation d’eau personnelle. » L’occasion pour les élus d’Andrésy Energies Renouvelées de rappeler que le plus gros poste de consommation d’eau pour les contribuables andrésiens reste le parc sportif des Cardinettes.

Une petite fuite d’eau dans les arrosages, et c’est 17 000 € pour les contribuables

La quasi intégralité des pelouses du parc est en effet arrosée. Une « fuite d’eau » l’année dernière a coûté la bagatelle de 17 000 € aux contribuables. Par ailleurs, les promeneurs matinaux ou les utilisateurs sportifs de Diagana tard le soir ont pu constater que les règlages des buses d’arrosage étaient catastrophiques. Beaucoup de chemins pietonniers sont ainsi arrosés, ainsi qu’une partie du terrain synthétique. Avec la sécheresse, nous allons pouvoir vérifier si la mairie d’Andrésy, et notamment son maire-adjoint aux Espaces Verts, Alain Mazagol, vont prendre des mesures de réduction de consommation. Car il est très facile de signer une « Charte biodiversité » (qui ne sera jamais contrôlée) ou de recevoir des « Libellules » parce qu’Andrésy a une passe à poissons (qu’elle n’a ni construite, ni financée).

L’engagement écologique : c’est du concret !

L’engagement écologique passe par des mesures concrètes, notamment face à cette situation d’urgence. Et nous pensons que les utilisateurs du parc des Cardinettes pourront comprendre que certaines pelouses jaunissent, si c’est pour réduire la facture d’eau de la ville, pour une maitrise écologique de nos réserves hydrologiques.

Voir en ligne

Situation d’alerte sécheresse Yvelines

Portfolio