Tribune AER - Mars 2017

Le maire d’Andrésy parraine le candidat François Fillon

Aucune stratégie budgétaire présentée pour 2017.

Le maire d’Andrésy fait campagne pour François Fillon, encore une fois aux frais des contribuables andrésiens.

Lors du conseil municipal du 22/02/17, le maire et sa majorité ont présenté leurs choix budgétaires pour 2017. Alors qu’ils se lancent dans la construction de plus de 1200 logements avant 2020, ils ne présentent aucune stratégie de développement de la ville, mais un simple inventaire à la Prévert des investissements prévus.

La réhabilitation du bâtiment Louise Weiss y est inscrite, mais – méfiance ! - cela fait la troisième année de suite ! Non : la priorité demeure le parc urbain de l’île (Trek’ile aura représenté 23% du budget Investissement de la Ville en 2016), l’achat d’un nouveau bateau et le port de plaisance (360 000 € pour 2017).

Comme vous le savez, le maire lance un recours contre notre interco GP&SO qui nous demande d’augmenter la taxe foncière de 3,5 %. Le maire a confirmé que la hausse des impôts en 2017 était probable. Un an après avoir voté « pour » l’adhésion d’Andrésy à cette interco, voilà déjà les conséquences des décisions irresponsables et teintées de considérations politiques du maire.

A propos de politique : après avoir été élu en 2014 sur une liste qui se voulait « hors des partis », M. Ribault a vite repris sa carte LR et est l’un des 3635 parrainages officiels reçus par M. Fillon.

Ce qui nous gêne, c’est que les contribuables andrésiens ont financé un tract en faveur de M. Fillon. La dernière tribune de la majorité (Journal de Février) est en effet un appel à voter pour le candidat qui – hasard du calendrier - venait juste d’être mis en examen pour « détournement de fonds publics ».

Sachez que les élus AER n’ont pas d’étiquette politique et n’évoqueront pas les élections nationales. Ce qui nous intéresse, c’est la gestion de la ville et le bien-être de ses habitants – et pour cela, nous n’avons pas besoin d’étiquette ou de parti politique.

Portfolio