Urbanisation des coteaux : AER fait plier le maire

Chères Andrésiennes, Chers Andrésiens,

Souhaitez-vous qu’Andrésy intègre une intercommunalité de 400 000 habitants avec… Mantes-la-Jolie ? C’est pourtant ce que nous prépare la majorité de M. Ribault. Andrésy a accepté de participer à un « pôle métropolitain » avec les villes de la Seine-Aval, dont Mantes. L’objectif officiel de cette structure : « travailler sur le regroupement intercommunal ». Pour des raisons purement politiques, la majorité municipale met le pied dans ce nouveau machin administratif. Les élus AER s’interrogent fortement sur le bien-fondé de cette interco qui n’est pas notre bassin de vie. Stop au millefeuille administratif, surtout après la hausse de plus de 10% de nos impôts locaux grâce à l’actuelle interco CA2RS !

Lors du dernier Conseil municipal, M. Ribault a soumis au vote deux conventions de veille foncière avec l’EPFY (Etablissement Public Foncier des Yvelines). L’objet de ces conventions est de permettre à l’EPFY de suivre l’évolution de zones dans lesquelles la mairie souhaiterait proposer des projets d’aménagements. Notre groupe a souhaité avoir sur ce dossier délicat, une position réaliste et pragmatique, non partisane.

Si certaines de ces zones ont pu nous sembler pertinentes (la CCI, l’ancien garage BP), nous avons bondi à l’inscription dans ces conventions d’un espace de 5 ha situé à la frontière entre Chanteloup et Andrésy – chemin de la Croix Saint Marc, classé aujourd’hui en espace Naturel. Malgré le désaveu de la consultation locale de 2010, M. Ribault préparait de cette manière une première urbanisation des Coteaux., avec la maire de Chanteloup.

Lors du Conseil municipal du 18/09/14 (le PV l’atteste), en rappelant à M. Ribault ses engagements, les élus AER ont obtenu le retrait de cette zone des conventions avec l’EPFY. Nous nous félicitons de cette victoire mais resterons vigilants, comme nous le sommes depuis toujours, notamment dans la révision du PLU, sur l’avenir des coteaux et nous appelons tous les citoyens à faire de même.

A lire sur le sujet

Conseil municipal du 18 septembre 2014